Accueil > Les Espaces Volontariats > Afrique > Madagascar > Les structures d’accueil

Accueillir un volontaire

Une étude effectuée dans le cadre de France Volontaires à Madagascar a permis de dresser une liste non exhaustive de plus de 400 associations françaises présentes à Madagascar. Une part importante de ces ONG fait appel à des VIES, aussi bien pour des missions d’appui technique que pour le suivi et l’évaluation de projet.

La majorité des associations agréées par le ministère des affaires étrangères français pour le volontariat de solidarité internationale sont présentes à Madagascar (Asmae, ATD-quart Monde, CEFODE, DCC, DEFAP, EMDH, Enfants et développement, FIDESCO , GRET, Guilde Européenne du Raid, Handicap International, Planet finance, SCD, UN-MFR, AVSF).

Sont également présentes à Madagascar un certain nombre d’associations de Volontariats Internationaux d’Echange et de Solidarité.

Vous trouverez une liste bien plus exhaustive des structures intervenant à Madagascar dans l’annuaire de la solidarité internationale produit par le réseau ritimo

Un nombre importants de collectivités territoriales françaises travaillent en collaboration étroite avec leurs homologues de Madagascar dans le cadre de programmes de coopération décentralisée.

L’équipe de la représentation de France Volontaires à Madagascar est par ailleurs en train de travailler à la mise en place d’un annuaire d’associations françaises classées par domaine d’intervention. Pour plus d’information vous pouvez contacter France Volontaires Madagascar

 

Pour mobiliser des Volontaires

Le processus de mobilisation des Volontaires Internationaux d’Echange et de Solidarité est quasiment le même pour toutes les structures.

Voici les différentes étapes :

  1. Négociation avec la structure d’accueil pour définir le contenu de la mission
  2. Recherche du candidat
  3. Formation au départ
  4. Suivi accompagnement

Concernant les Volontaires de Solidarité Internationale et les Volontaires d’Echange et de Compétences, la mobilisation de volontaires est souvent consécutive à une demande formulée par la structure d’accueil (description de la mission, du profil souhaité…).

Pour les Volontaires d’Initiation et d’Echange, notamment les scouts, le volontaire et sa structure d’accueil construisent ensemble le projet. Cela au travers des échanges par mail et téléphone.

Pour plus d’information, consultez France Volontaires.

 

Mobiliser un Volontaire de Solidarité Internationale (longue durée)

Les processus de mobilisation des VSI se ressemblent dans leurs grandes lignes.

Les candidats s’informent et postulent par candidature spontanée ou en répondant à une offre de mission, les candidatures sont traitées au siège des associations, des candidats sont appelés pour un entretien ; vient ensuite la phase « formation au volontariat » suivi de la phase « attribution de mission » et « préparation au départ ».

 

Quelques exemples de structures mobilisant des Volontaires à l’International

Retour haut de page